J’ai testé le jeun intermittent

Depuis le temps que j’en entendais parler, j’ai  été intéressée puis tentée moi aussi par le jeun intermittent.

Mais le jeun intermittent qu’est ce que c’est ?

Jeûner, comme tout le monde le sait, consiste à ne pas manger du tout pendant un certain temps.

Le jeun intermittent, c’est donc  jeûner mais par intermittence, sur des périodes plus ou moins longues : 16 heures, 17 heures, 18 heures.

Pour ce qui me concerne, je ne mangeais pas de 20 heures au lendemain midi mais chacun  peut s’organiser comme il lui convient le mieux : 17 heures – 09 heures du matin par exemple.

Le but étant  de laisser son estomac au repos pendant un certain temps, ce qui permet au corps de se mettre en mode nettoyage et  pourrait même faciliter la guérison de certaines pathologies.

Manger tout au long de la journée demande au corps d’être en digestion en permanence et nous pompe donc de l’énergie (On connait tous le fameux coup de pompe après le repas de midi).  En grignotant toute la journée, on ne laisse jamais à notre corps l’occasion de se mettre au repos!

Evidemment, jeûner permet de réduire l’apport calorique de la journée et par conséquent, à terme, de perdre du poids.

J’ai donc  souhaité tester le jeun intermittent pendant 3 semaines:

En jeûnant de 20 heures à midi tous les jours et en jeûnant 24 heures d’affilée une fois par semaine pour  » choquer » un peu ma perte de poids qui stagne depuis un moment. J’ai consommé beaucoup de thé sans sucre et d’eau pendant les heures de jeun.

Voilà donc ce que j’ai pu constater:

Les points positifs:

  • Moi qui suis habituellement  une accro du petit déjeuner, j’ai pris conscience que je suis totalement capable de ne pas manger le matin. Il m’a fallu exactement deux jours pour ne plus ressentir la faim le matin.
  • Je me sentais BEAUCOUP plus légère, ventre plat, meilleure digestion. Cette sensation de légèreté, sans me sentir lourde ou ballonnée après les repas était hyper agréable.
  • Je me sentais beaucoup plus énergique et ai pu constaté, qu’à jeun, j’avais beaucoup plus de facilité à me concentrer et à avancer sur mon travail. Une impression d’avoir l’esprit beaucoup plus clair.
  • La perte de poids est minime (1 kilo), ce n’était pas l’objectif principal, mais j’ai tout de même l’impression de m’être affinée (surtout du visage d’un coup) comme si j’avais dégonflé. De plus j’ai passé sans encombre la dure période de pâques et sa profusion de chocolats et de tentations et me suis fait plaisir sans culpabiliser.
  • Pour finir j’ai retrouvé la sensation de faim et de satiété.

Les points négatifs:

Au bout de 3 semaines, je me suis rendue compte que bien  que je n’avais plus faim sur les périodes de jeûne de 24 heures, j’avais en revanche la fâcheuse tendance à me jeter plus  facilement sur la nourriture pendant la période ( de midi à 20 heures) où je pouvais manger. Un sentiment de frustration est apparu au bout de quelques temps, la sensation de manger plus en 8 heures que je ne le faisais avant en 24.
Cela m’a permis de réaliser que mon problème vient clairement de mon rapport à la nourriture et à mon addiction au sucre.

appetizer-apples-berries-314780
Le jeun intermittent n’est pas compliqué à mettre en oeuvre, il est hyper agréable à faire, surtout après une journée d’abus . Pour autant, je ne pense pas que cela convienne à tout le monde. Je pense continuer à le pratiquer, mais pas en permanence. Je ne souhaite  pas m’imposer de « cadre » comme celui-là mais plutôt au gré de mes envies. Par exemple, jeûner après un gros restau le soir me semble utile, surtout en terme de digestion et de sensation de lourdeur. Mais je ne m’empêcherais pas de prendre un super petit déjeuner dans un hôtel sous prétexte d’un jeun par exemple.

L’objectif est de trouver le juste milieu de se sentir bien et énergique sans frustration. Un équilibre logique sur le long terme en compensant des journées caloriques avec d’autres un peu moins sans se poser trop de questions.

En conclusion, cette expérience fut assez intéressante avec des sensations retrouvées et des évidences constatées.

Et vous vous avez déjà testé ?

 

 

 

 

Publicités

9 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sandy dit :

    Coucou 🙂 merci pour cet article très intéressant! Mon papa est atteint de la sclerose en plaques, et depuis 2 ans il pratique le jeûn pendant 24h une fois par semaine, il paraît que c’est très bon lors des maladies 🙂

    J'aime

  2. Stéph. dit :

    BSR, je trouve l’idée intéressante. J’ai regardé des choses qui en parlent, mais franchement vu que je me lève tôt pr aller travailler, c’est pas envisageable . Et le week-end je me cocoon et je me fais plaisir 😀

    J'aime

  3. Anaïs dit :

    Hello,☺️
    Pour ma part j’applique ce jeûn du lundi au vendredi de 20h à 13h.
    J’aime prendre des petits déjeunés de temps en temps mais l’effet du jeûn est très agréable et je te rejoins sur le fait que la concentration est améliorée et plus de coup de barre le matin👍

    J'aime

  4. Melli_dz dit :

    Coucou Elyssa, je te remercie pour ton article… alors, mon mari et moi sommes entrain de tenter l’expérience car nous avons beaucoup de poids a perdre (accumulé après notre mariage et mon accouchement), je trouve que c’est une bonne méthode et même si nous n’avions pas perdu énormément de poids depuis le début du Fasting mais nous sommes conscient que ce programme améliorera notre santé et nous permets de perdre en douceur sans forcément se nourrir que de salade midi et soir.
    Bonne soirée à toi et gros bisou à ta petite choupette

    J'aime

  5. Marinello dit :

    COucou c’est vrai c’est sympa, je reviens sur le point négatif quand tu dis que tu te jeter littéralement sur la nourriture au bout de 3 semaines ! C’est tout à fait normal et malheureusement c’est ton cerveau qui ne comprend pas pourquoi il est privé de tel ou tel aliment… à court terme sa peut être pas mal pour perdre deux ou trois kilo mais pas olus ! Après c’est Cool de faire après une soirée bourrative, repas de Noël … bisous et merci pour ton expérience j’e pense essyer

    J'aime

  6. Amandine dit :

    Merci pour cet article.
    Ça permet d’en savoir un peu plus.
    J’ai bien envie de tester sur une courte période pour « nettoyer » mon organisme.

    Bonne journée !
    Amandine

    J'aime

  7. Vanessa dit :

    J’ai fait le jeun intermittent pendant plus de 6 mois j’ai arrêté quand j’attendais mon 2ème enfant, les nausées 🙄 je pense reprendre (bebe a 9 mois maintenant) c’est un mode d alimentation qui me convenait très bien j’étais bien plus en forme quand je le pratiquais …. pas de coup de barre, de l énergie toute la journée. Je jeûnais de 19h à 13h.

    J'aime

  8. Avec le ramadan, c’est ce que l’on réalise (l’eau en moins, mais durant la période de repas je me suis rendue compte que je buvais beaucoup + que lorsque je ne fais pas le jeûne donc pas de carence de ce côté là). On sait que cela a des biens faits et effectivement une fois passé la période d’adaptation, c’est plutôt agréable comme sensation. Il y a aussi cette impression que l’on gagne beaucoup de temps dans sa journée, car mine de rien lorsqu’on cuisine cela prend du temps et préparer un seul repas équilibré pour le soir est un gain de temps (contrairement à l’idée rependue on ne se goinfre pas. La taille de l’estomac étant rétrécie, on est vite rassasié). Par contre comme toi, au bout d’un mois la frustration revient… Et comme toi je pense que c’est lié à mon addiction au sucre. Vu que durant le ramadan, quand arrive l’heure du repas, on a envie de manger pour pouvoir supporter la journée du lendemain, on fait l’impasse sur les produits plaisir bourrés de sucre et à la fin du ramadan je sens que mon corps en redemande, surtout du chocolat.

    J'aime

  9. Super article! Je suis également entrain de tester le jeun intermittent. Cela va faire 7 semaines et je ressens les bienfaits. C’est surtout au niveau de la digestion et sur ma dépendance fictive à la nourriture.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s